L’odeur des dimanches tranquilles.

L'odeur des dimanches tranquilles : quel souvenir impérissable. Dimanche. Ce jour est si particulier qu'il est casé entre l'excitation du Samedi et la tragédie du Lundi. Une journée de décompression entre un jour ébouriffant et son alter ego décevant. Samedi, il y avait football ; Lundi, il y avait école. Et entre les deux, prisonnier, il y avait Dimanche. Un jour si particulier que beaucoup aimeraient passer du Samedi au Lundi sans lézarder. Pourtant, une semaine amputé de l'un de ses membres est impensable.     Alors il est exactement là où il doit être. C’est un soupir, un interlude, dans une semaine...

Continue Reading

Au pays du ‘mouvement-levant’.

Choisir est parfois effrayant, terrorisant, souvent déroutant, jusqu'à même en devenir paralysant. Je ne parle pas du choix entre le thé ou le café du matin, ni de celui du restaurant où vous allez pouvoir passer un bon moment entre amis. Je ne parle pas non plus des décisions cruciales que vous prenez et qui sont une question de vie ou de mort. Non, car tous ces choix-là, petits et grands, sont si simples qu'un mot en deux lettres ou en trois devrait vous suffire pour passer au choix suivant.   Je parle des choix qui vous entraînent inlassablement sur un chemin...

Continue Reading

Ce que le lâcher prise doit à la noix de coco.

Ils sont nombreux ceux qui nous conseillent de "lâcher prise". En revanche, ceux qui peuvent nous expliquer comment faire le sont bien moins. Le lâcher prise fait partie de ces expressions si abstraites que personne ne sait vraiment comment les mettre en pratique. Moi, y compris. C’est quoi au juste ? Abandonner ? Accepter la possibilité d'un échec ? Accepter ses propres limites ?   Il y a environ deux ans un ami m’a raconté une histoire qui démystifie avec délice ce concept si important. Je vous la raconte - dans une version quelque peu étoffée.   La dernière noix de coco.   Un homme est...

Continue Reading

Un pas en arrière, deux pas en avant.

Chaque soir, avant de mettre notre fils au lit, nous jouons tous les trois à un jeu de société. Ce qui n'était qu'une activité ludique s'est transformé, au fil des mois, en un véritable rituel familial. Younès vient tout juste de fêter ses quatre ans. Alors, chaque partie nous offre la possibilité de lui apprendre les bases du calcul mental, de la patience et la compétitivité. Il y a un jeu en particulier qui semble avoir toute son estime. Celui auquel il ne perd (presque) jamais.   Il a lui-même choisi de l'appeler 'Barbecue'. C'est un carré divisé en cinquante cases, au...

Continue Reading

« Agree to disagree. »

La première fois que j'ai entendu cette phrase, je faisais face à un homme qui passait apparemment une mauvaise journée. Il a jugé opportun de m'en tenir responsable en m'injuriant. Gratuitement. Sans que je comprenne vraiment pourquoi. L'échange houleux qui en a découlé ne nous menait nulle part. Si ce n'est dans la mauvaise direction. Alors Aidan, mon ami et témoin malheureux de la scène, s'est interposé en disant 'Can't we just agree to disagree?'. En français, 'Pouvons-nous simplement accepter d'être en total désaccord ?'   Agiter le drapeau blanc alors que la bataille faisait rage, impensable. Sur le moment je l'ai...

Continue Reading
v4Arrow-Dots-Newsletter

Un email court par mois pour les plus curieux d’entre vous.