Trente-trois bougies qui partent en fumée.

Nous sommes nombreux à refuser la célébration de nos propres anniversaires. Comme s'il s'agissait d'un rendez-vous à oublier, d'une date aussi banale que les trois-cent-soixante-quatre autres d'une année insaisissable, sur avance rapide. Banal, ce jour l'est à nos yeux. Mais pas au regard de ceux qui perçoivent ce moment comme la définition même de la singularité ; ceux qui nous ont vu naître et qui ont appris à nos côtés : nos parents.   Ils n'ont bien souvent pas les mots pour exprimer l'infinité de leur émotion, dont seuls les yeux incandescents, dissimulés derrière un voile de pudeur, traduisent l'intensité de...

Continue Reading

Se focaliser sur un point fixe à l’horizon.

Cela fait bien longtemps que je ne regarde plus la météo la veille pour le lendemain. Encore moins les prévisions à dix jours. La relation de confiance que j'ai établi avec cette science inexacte s'est détériorée au fur-et-à-mesure des déceptions. Puis un jour, j'ai rencontré un magicien des prévisions météorologique qui, à l'œil nu, peut annoncer l'heure exacte d'un orage ou la vitesse du vent au km/h près. Il faut le voir pour le croire. J'ai eu la chance d'en faire l'expérience un après-midi d'Août 2016.   Le soleil brille aujourd'hui. Pas un nuage ne vient perturber le ciel bleu, véritable miroir...

Continue Reading

Abandonner avant même d’avoir essayé.

Depuis 1890, de la primaire à l'université, on récompense le travail des élèves français par des notes. Si elles sont élevées, elles mettent en relief l'intelligence, la persévérance et la détermination du 'bon élève'. Si elles sont basses, elles pointent du doigt les difficultés du 'cancre' qui a misérablement échoué, à des années-lumière du niveau des autres. C'est en tout cas la perception que j'avais de ce système étant plus jeune.   Alors, quand venait l'heure de la distribution des copies corrigées, la salle - pourtant pleine de vie quelques secondes plus tôt - se terrait dans un silence mortifère. Certains professeurs...

Continue Reading

Cette stratégie simple peut nous aider à résoudre des problèmes complexes.

Un matin d'automne 1993, je me retrouve tête la première sur le bitume, en pleurs et totalement désemparé. J'ai alors cinq ans et j'apprends pour la toute première fois à faire du vélo sans l'aide de mes stabilisateurs. Comme un grand. Enfin, si grandir c'est passer du confort de sa selle à l'inconfort du sol en une fraction de seconde, alors je suis devenu maître de la discipline ce jour-là. Cette histoire, c'est celle de millions d'enfants et c'est surement la vôtre. Pourtant, ce ne sera plus celle de nos enfants grâce à l'adaptation et la démocratisation d'une invention astucieuse.   En...

Continue Reading
v4Arrow-Dots-Newsletter

Un email court par mois pour les plus curieux d’entre vous.