Échouer avec succès.

Il y a quelques jours, je tombe sur une interview d’une jeune femme qui explique son parcours professionnel. Lorsqu’elle parle de sa scolarité, elle mentionne une personne qui semble avoir eu beaucoup d’influence sur ses choix : la conseillère d’orientation. Cette femme l’aurait convaincue de ne pas poursuivre ses rêves et de se diriger vers un parcours beaucoup plus classique.  Des histoires comme celles-ci, nous en avons certainement tous des dizaines à raconter. Avec le recul, les conseillers d’orientation semblent pourtant être les coupables idéaux pour endosser la responsabilité de nos échecs. Pire, ils deviennent malgré eux les responsables des échecs...

Continue Reading

Les arbres, bien plus qu’une usine à oxygène.

Vous souvenez vous des expériences de laborantins en herbe de votre enfance ? Un haricot délicatement disposé dans le coton humide d’un bocal, germe au fil des jours et se transforme en une plante majestueuse avec pour seule nourriture, l’eau dont on abreuve ses racines et la lumière naturelle.   C’est l’expérience excitante que je viens de revivre avec mon fils Younès, et qui vient me replonger dans de lointains souvenirs. Chaque matin, nous prenons quelques minutes pour observer les changements visibles qui se sont opérés dans la nuit avec attention. L’étonnement, la joie et l’admiration qui se lisent sur son visage,...

Continue Reading

Toutes ces petites choses.

La fenêtre de mon bureau dispose d’un film teinté qui me permet de voir de l’intérieur sans être vu de l’extérieur. Elle donne sur une petite rue en sens unique par laquelle les voitures défilent toute la journée. Mais ce sont bien les piétons qui sont les plus intéressants à observer. Cette fenêtre sur le monde extérieur est une aubaine pour l’observateur que je suis. De cette fenêtre, j’observe parfois de longues minutes des personnes se garer, marcher, discuter, rire. Cela donne parfois lieu à des situations assez cocasses dont la dernière en date : un jeune collégien se saisit de...

Continue Reading

C’est toujours la même rengaine.

Deux fois par an, c’est la même rengaine. Une prise de sang est effectuée environ une semaine avant un scanner TAP (Toraco-Abdomino-Pelvien) pour contrôler si tout va bien depuis le dernier. Chaque fois, c’est dans l’attente insoutenable des résultats que les doutes s’installent dans ma tête sans avoir été invités.  L’ombre du retour de la maladie plane au-dessus de ma tête, tel un vautour qui attend que sa proie perde tous espoirs. Pourtant, j’ai passé le cap fatidique des deux ans de rémission. Est-ce que je m’inquiète pour rien ?  Dire que je ne pense plus du tout à la maladie serait...

Continue Reading

Vous n’êtes pas impuissant face à la maladie.

  À l’annonce d’une maladie grave comme le cancer, le patient passe par différentes phases. L’incompréhension, la peur, le sentiment d’injustice, la culpabilité, l’impuissance sont quelques-unes d’entre elles. De véritables montagnes russes émotionnelles, interminables et inarrêtables. Dans mon cas personnel, dompter l’impuissance semble être celle que j’ai voulu dompter au plus vite. J’ai cherché à être acteur de ma maladie et non plus un simple spectateur, impuissant donc.  Dans cet article, je vous partage quelques pistes à creuser pour peut-être, vous aussi reprendre le premier rôle de votre maladie.    Se renseigner sur sa maladie. C’est un des points capital dans mon cheminement. Le jour...

Continue Reading
v4Arrow-Dots-Newsletter

Un email court par mois pour les plus curieux d’entre vous.