C’est toujours la même rengaine.

Deux fois par an, c’est la même rengaine. Une prise de sang est effectuée environ une semaine avant un scanner TAP (Toraco-Abdomino-Pelvien) pour contrôler si tout va bien depuis le dernier. Chaque fois, c’est dans l’attente insoutenable des résultats que les doutes s’installent dans ma tête sans avoir été invités.  L’ombre du retour de la maladie plane au-dessus de ma tête, tel un vautour qui attend que sa proie perde tous espoirs. Pourtant, j’ai passé le cap fatidique des deux ans de rémission. Est-ce que je m’inquiète pour rien ?  Dire que je ne pense plus du tout à la maladie serait...

Continue Reading

Une odyssée en solitaire.

Je suis assis devant mon écran d’ordinateur, j’observe le curseur qui clignote inlassablement, toujours à la même cadence. Il y a tellement de choses que j’aimerais dire. Par où et par quoi commencer ?  Cela fait plusieurs mois que je pense à écrire cet article sans avoir réellement pris mon courage à deux mains. Aujourd’hui, j’aimerais vous embarquer dans la tête d’un jeune garçon qui a dû faire face à la plus grande épreuve de sa vie, par deux fois. Un message d'espoir à toutes celles et ceux qui font face à la maladie. Index — 1. Le commencement. 2. "Métro, boulot, dodo". 3....

Continue Reading

Je rejoins le club très fermé des 25 %.

Le 12 octobre 2020, soit un mois jour pour jour après avoir fêté mes 32 ans, on vient de me retirer ma chambre implantable. Pas plus grande qu'une pièce de deux euros, elle est en place au niveau du thorax et facilite les injections intraveineuses sans avoir à constamment piquer les bras du patient. Cette intervention chirurgicale courte est symbolique puisqu'elle marque mon passage dans "le club très fermé des 25%". Les statistiques officielles sont effrayantes - les risques de rechute pour les patients atteints du cancer sont de l'ordre de 75% dans les deux ans qui suivent la fin de la chimiothérapie. Lorsque le chirurgien referme la plaie et me tend...

Continue Reading
v4Arrow-Dots-Newsletter

Un email court par mois pour les plus curieux d’entre vous.