Cultivez votre garage secret.

Temps de lecture — 2 minutes.

Ma grand-mère maternelle tenait aux fleurs de son jardin comme celui qui, ruiné, s’accroche fermement à sa dernière pièce d’or. Alors, chaque fois que mon ballon de football échappait à mon contrôle pour finir au milieu de ce par-terre coloré, sa voix tremblante grondait dans le ciel de ce petit village du nord de la France, me rappelant que football et jardinage ne pouvaient pas cohabiter dans ce paradis des odeurs. C’est surement pour cela qu’en grandissant, je me suis toujours refusé d’utiliser l’expression cultiver son jardin secret.


À défaut d’avoir le droit de jouer dans cette zone à hauts risques, j’ai pris possession du garage de mon grand-père, où je venais m’isoler pendant des journées entières sans risquer d’importuner quiconque. Lorsque certains n’y voient qu’un endroit salis par la poussière et où des objets mis au rebut s’accumulent, j’y vois un symbole de liberté totale où j’ai forgé mon caractère. Un endroit qui m’a permis de développer un rapport à la matière, à la nature, aux formes et donner court à mon imagination.

Certaines personnes ont forgé dans des garages les prémices de multinationales. C’est le cas de Walt Disney. Lorsque avec son frère, ils prennent possession du garage de leur oncle pour 1$ par semaine, leurs aventures entrepreneuriales sont dans l’impasse. Dans ce home office des années 1920 se dessinent les prémices du personnage de Mickey Mouse. La suite de l’histoire, vous la connaissez tous. 

 

Votre garage n’est peut-être pas celui de Walt Disney. Ni même celui de Larry Page et Sergei Brin, les créateurs de Google. Ce garage, c’est  peut-être le parquet du centre d’entrainement des Los Angeles Lakers sur lequel Kobe Bryant s’entrainait chaque jour sans compter les heures. Ou alors les tatamis sur lesquels Teddy Riner repousse chaque jour ses limites physiques et mentales pour devenir le meilleur judoka de l’histoire de son sport. Peut-être que ce garage n’existe pas physiquement et que, métaphoriquement, il est l’endroit où vos projets les plus inimaginables prennent naissance.

 

Dans l’ombre, à l’abris des regards, vous cultivez votre garage secret en attendant que fleurissent vos efforts.


Wissame