Les hommes sont (aussi) des êtres humains.

Vous me croyez si je vous dis que des milliers d’hommes souffrent en silence et ce depuis des centaines d’années, d’un mal qui se transmet de générations en générations. Parfois sans même qu’ils n’en prennent eux-mêmes véritablement conscience. Ces souffrances conduisent à un mal être qui est le fruit du “déni de leur humanité”. Alors, quelle est l’origine de cette souffrance selon vous ? Je vous fais le pari que vous avez pensé à plusieurs pistes sauf à celle encore peu abordée publiquement qui mène a “l’expression des émotions”.

La partie invisible de l’iceberg personnel de chacun, cette forteresse impénétrable dans laquelle beaucoup d’hommes se construisent et qui, en réalité, n’en est pas une. Jason Wilson dans son livre ‘Cry Like a Man’, parle de manière profonde de cette souffrance dont il a lui-même subis les foudres comme beaucoup d’autres hommes. Il parle “d’émotions incarcérées”. READ MORE

La pile des projets “commencés mais jamais terminés”.

C’est toujours le même rituel. Je commence un projet porté par l’excitation des débuts, par la certitude de mener un projet diffèrent et révolutionnaire. Puis, avec le temps, cette flamme qui jaillissait et resplendissait s’amenuise chaque jour un peu plus devant les efforts, les obstacles et les difficultés. Une sorte d’ennui mortel s’installe, poussant inexorablement ce projet, un temps considéré “révolutionnaire”, sur la pile des “projets commencés mais jamais terminés”. Ensuite, un nouveau projet plus ambitieux et plus excitant prend le pouvoir avant de connaitre une fin abrupte similaire à son prédécesseur. READ MORE

Toutes ces petites choses.

La fenêtre de mon bureau situé au rez-de-chaussée, dispose d’un film teinté qui me permet de voir de l’intérieur sans être vu de l’extérieur. Elle donne sur une petite rue en sens unique par laquelle les voitures défilent toute la journée. Mais ce sont les piétons qui sont les plus intéressants à observer. Cette fenêtre sur le monde extérieur est une aubaine pour l’observateur que je suis. 

De cette fenêtre, j’observe parfois de longues minutes des personnes se garer, marcher, discuter, rire. Cela donne parfois lieu a des situations assez cocasses dont la dernière en date : un jeune collégien se saisit de la neige sur le sol, en fait une boule dans ses mains. READ MORE

Vous n’êtes pas impuissant face à la maladie.

À l’annonce d’une maladie grave comme le cancer, le patient passe par différentes phases. L’incompréhension, la peur, le sentiment d’injustice, la culpabilité, l’impuissance sont quelques-unes d’entre elles. De véritables montagnes russes émotionnelles, interminables et inarrêtables. Dans mon cas personnel, dompter l’impuissance semble être celle que j’ai voulu dompter au plus vite. J’ai cherché à être acteur de ma maladie et non plus un simple spectateur, impuissant donc. 

READ MORE

Le confinement, une opportunité ?

Certains de mes proches m’ont partagé leurs difficultés à vivre le confinement et les différentes restrictions de déplacements auxquelles nous faisons tous face. Vivants au rythme des annonces gouvernementales, ils sont ballotés d’un côté à l’autre d’un navire en perdition, prisonniers d’une tempête qui semble ne pas vouloir laisser place aux éclaircis.

Au lieu de revenir sur les différents évènements de l’année passée – ou actuels – qui nous ont menés à la situation dans laquelle nous sommes, je voudrais parler de l’aspect psychologique du confinement. READ MORE

Il n’y a pas de hasard, que des nécessités.

Depuis mon adolescence, des inconnus m’interpellent et me racontent des détails personnels de leurs vies. Au premier contact, ils semblent se convaincre que je suis une oreille attentive. Et puis au fil de la discussion, ils se sentent à l’aise pour se confesser sur leurs plus grandes parts d’ombre jamais mise en lumière.  

 

J’ai d’abord pris cela pour un  ‘jeu’. Les histoires que l’on me confie sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Après chaque nouvelle rencontre, il me tarde de READ MORE

Les leçons que j’ai apprises en survivant par deux fois au cancer.

Lorsque j’écris ces lignes nous ne sommes qu’au début de l’année 2021, pourtant je viens de franchir un cap important dans mon cheminement personnel. Je viens tout juste d’entamer ma troisième année en rémission. Une victoire importante face à la maladie. Il s’est écoulé quasiment quatre ans depuis mon premier diagnostique. Quatre ans, qui m’ont beaucoup appris sur moi-même, sur mon rapport aux autres et sur le cadeau qu’est la vie tout simplement.  

READ MORE

Le minimalisme : une vie simplifiée et une liberté retrouvée.

Bien loin du cliché de la maison vide, il y a autant de minimalismes qu’il y a de minimalistes. Après avoir vaincu deux cancers avant mes trente ans, je me suis beaucoup questionné sur le sens de la vie et sur le sens que je voulais donner à la mienne. C’est un cheminement assez classique pour toute personne qui vit une expérience aussi déstabilisante. 

En réévaluant ce qui est important,READ MORE

L’art de tout remettre au lendemain.

«Ne remettez au lendemain que ce que vous êtes enclin à laisser inachevé à votre mort.» Pablo Picasso

 

J’ai pendant longtemps été un procrastinateur. Un vrai. Depuis quelques années, je me suis extirpé de cette prison dorée que je m’étais construite. À me lire on pourrait penser que tout s’est fait en un claquement de doigt. En vérité, il m’a fallu près de 10 ans READ MORE

L’autodiscipline ou l’acceptation de l’inconfort.

L’autodiscipline, selon Thomas Frank, c’est ‘la volonté d’accepter l’inconfort’. Je rajouterai que c’est ‘la volonté d’accepter l’inconfort par soi-même, sans interventions extérieures.’

La définition de Sam Thomas Davies dissipe le brouillard entre discipline et motivation : «L’autodiscipline consiste à se pencher sur la résistance. Agir malgré ce que vous ressentez. Vivre une vie par sa READ MORE

Mon père m’a raconté une histoire qui a changé ma vie.

Cette histoire, mon père ne me la racontera qu’une seule fois, pourtant je m’en souviens dans ses moindres détails encore aujourd’hui, soit 15 ans après l’avoir entendu…

On est en 2005, une après midi d’avril, j’ai alors 17 ans. Mon père et moi passions à l’époque, énormément de temps ensemble et ce depuis mon plus jeune âge. En grandissant et comme la plupart des gamins de mon âge, je READ MORE

Ce que j’ai appris en jouant au football pendant 14 ans.

J’ai toujours eu en moi une grande maturité et ce depuis tout petit. Lorsque j’ai 5 ans, je commence à jouer au football en tant que gardien de but. Un des postes les plus compliqués pour mon âge. D’ailleurs, personne ne voulait aller dans les ‘cages’. C’est un entraîneur qui a prit la décisions de m’y installer. Je n’étais pas content à l’époque, je voulais ‘marquer des buts’, mais avec le recul je lui en suis reconnaissant. READ MORE

Le Syndrome de l'Imposteur

Le Syndrome de l’Imposteur, le révélateur d’un problème plus profond.

Le Syndrome de l’Imposteur : Comment l’identifier, traiter ses causes et s’en libérer (partiellement) ?

 

Pendant très longtemps, lorsqu’on me faisait un compliment sur une de mes réalisations, j’avais tendance à minimiser ces compliments. Pire, je minimisais mon rôle en indiquant que c’était pas si extraordinaire… Je me retrouvaisREAD MORE